La Rivière sous la rivière

Conte chorégraphique et musical. A l’origine, un livre : Femmes qui courent avec les loups. Histoires et mythes de l’archétype de la Femme sauvage de Clarissa Pinkola Estès. Puis, une prise de conscience et l’évidence pour Pauline Monin de témoigner de son histoire personnelle.

Ce spectacle évoque le parcours des victimes d’abus sexuels ; le parti pris étant de témoigner du pouvoir de résilience de la femme.

 

Accessible au jeune public à partir de 8 ans.

 

« Il était une fois une jeune et jolie jeune fille …  Elle vivait dans l’innocence et la joie de vivre.

Un drame survient.  Le secret ne peut être dévoilé. Son entourage ne lui porte aucun secours malgré ses tentatives de communications.

A travers une succession de scènes toujours empreintes de poésie, on assiste à l’évolution tumultueuse de cette enfant blessée puis de cette jeune fille amputée de sa féminité. Une femme sage et libérée de ses chaines vient à son secours.

La danse est le moyen d’expression pour dire l’indicible. Neuf tableaux se déploient pour évoquer ce chemin initiatique qui consiste, tel l’alchimiste, à transformer le plomb en or.

On voit la jeune fille se reconstruire jusqu’à devenir femme, jusqu’à la résilience, jusqu’à ce que la « rivière coule de nouveau librement, claire et limpide ».

  

Alice Botelho, danseuse.

Pauline Monin, danseuse, chorégraphe, directrice artistique.

Sylvain Nallet, musicien, compositeur.

 

Avec le soutien de François Guillemot alias Fanfan, auteur de la chanson Salut à Toutes (féminisation du Salut à toi des Bérurier Noir)

 

Ce projet est soutenu par la MJC de Bourg-en-Bresse, le Galet de Reyrieux, le musée Chintreuil à Pont-de-vaux et la Fabrique à Savigny sur Grosne.  

Avec le soutien financier du Conseil Départemental de l’Ain et de la commune de Mézériat. 

Pour ce spectacle, Pauline Monin a contacté François Guillemot dit Fanfan ou Fanxoa des Béruriers Noirs pour lui demander de transformer leur "Salut à toi" au féminin 

Il a publié le vendredi 8 mars les paroles du "Salut à toutes" sur son blog :

https://fanxoa.archivesdelazonemondiale.fr/salut-a-toutes-2019/

Un merci particulièrement chaleureux à François Guillemot pour cette féminisation !

Intw RTS première - La ligne de coeur